[C_Presse] Accord STX : « Nous aurions préféré une nationalisation temporaire »
Partager

Les élu-e-s écologistes et citoyens de Saint-Nazaire et de la Région sont réservés sur l’accord trouvé avec l’entreprise Fincantieri pour le rachat de STX France.


Pour Fabrice BAZIN, Président du groupe des élu-e-s écologistes à Saint-Nazaire
: «  L’avenir nous dira si cet accord tient la route. En effet, si aucun actionnaire n’est majoritaire, c’est quand même l’Italie qui a 53% du capital, contre 47% pour la France (dont 14% pour l’armée). Nous aurions préféré que l’Etat français mette en place une nationalisation temporaire pour prendre le temps de trouver une solution offrant de meilleures garanties. »

 
Pour Pascale DEBORD, conseillère régionale : « Cet accord semble permettre le maintien de la vitalité de STX Energies et de garder le cap de la transition énergétique. Nous soutenons ces activités qui permettent de positionner le site comme un acteur majeur dans le domaine des énergies marines renouvelables, de grande utilité pour l’avenir. Nous regrettons cependant que l’accord n’ait pas permis, comme le souhaitaient les syndicats, d’instaurer une part d’actionnariat salarial et citoyen. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *