[C_PRESSE] Droit à l’information des élu.e.s : le groupe écologiste et citoyen interpelle la Chambre régionale des comptes
Partager

Par courrier du 29 juillet 2019, le groupe écologiste et citoyen au Conseil Régional interpelle le Président de la Chambre régionale des comptes concernant des pratiques contraires au droit à l’information des élu.e.s. Sophie Bringuy et Franck Nicolon s’en expliquent.

Franck Nicolon : « Lors des commissions sectorielles consacrées aux investissements dans les lycées publics et privés sous contrat, nous devons voter des budgets de plusieurs millions d’euros. Pour cela et conformément à l’article L4312-1 du Code général des collectivités territoriales, l’ensemble des conseillers régionaux devraient normalement disposer des informations suffisantes telles que les plans de masse, la présentation des projets architecturaux, etc. Or, malgré nos demandes récurrentes depuis 2016, la majorité soumet au vote des listes de projets sans précision, manquant ainsi à ses obligations légales. »

Sophie Bringuy complète : « Le manque de transparence des informations aux élu.e.s du Conseil régional a été pointé du doigt dans le dernier rapport de la Chambre Régional des comptes du 15 janvier 2019. Face à l’opacité qui perdure, nous nous tournons à nouveau vers cette instance. En parallèle, nous demandons formellement à la Présidente, Christelle Morançais, que soient systématiquement envoyés les documents légaux nécessaires aux votes. Si ce n’est pas le cas lors des commissions de septembre, nous devrons passer à la vitesse supérieure et saisir le juge pour faire entendre notre voix. C’est choquant que des élu.e.s débloquent des dizaines de millions d’euros à l’aveugle ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.