[C_Presse] « Faites du vélo » : Pour un grand plan national vélo et sa déclinaison régionale
Partager

Cette année a lieu le dimanche 3 juin la première journée mondiale du vélo avec des événements festifs prévus notamment dans les Pays de la Loire. A cette occasion, les élus écologistes montent en selle et demandent au Conseil Régional de se mobiliser pour le financement du futur plan vélo national aux côtés de nombreux élu.e.s et collectivités de tout l’Hexagone. Ils préconisent également une déclinaison régionale de ce plan.

A Nantes, Lucie ETONNO, conseillère régionale écologiste et citoyenne, participera à partir de 10h30 à la balade des élus, organisée sur les bords de Loire par l’association Place au Vélo dans le cadre de la « Faites du vélo ». Selon elle, « la Région Pays de la Loire doit soutenir la campagne nationale lancée par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour un grand plan national vélo structuré et financé. Des élus et parlementaires de tous bords, dont Yannick FAVENNEC, élu de la majorité au Conseil régional, ont déjà signé une tribune le 22 avril dernier demandant la mise en place d’un grand plan vélo. A la Région de rejoindre également ce mouvement pro-vélo !

Pour Lucie ETONNO, « ce plan sera aussi bénéfique pour l’ensemble des territoires afin de faire enfin reconnaître le vélo comme mode de transport à part entière : pas uniquement en milieu urbain, mais également en zones péri-urbaine et rurale. Aujourd’hui, la part modale du vélo dans les déplacements des Ligériens reste faible, moins de 3% », constate l’élue. « C’est à l’image de l’espace dédié au vélo, faible également. Il y a encore de gros efforts à fournir pour aménager les infrastructures  nécessaires. La bonne nouvelle : ces aménagements sont peu coûteux pour les collectivités et les gains sont énormes pour le climat, la santé et le porte-monnaie des habitant.e.s ! »

La Région Pays de la Loire est déjà très attractive pour la pratique du vélo sur les volets touristique et sportif. Développer le volet mode de transport est tout autant cohérent qu’essentiel !

Pour cela, les élu.e.s du Groupe Ecologiste et Citoyen préconisent la mise en place d’un plan régional vélo avec l’ensemble des acteurs collectivités, lycées, associations pour renforcer la pratique du vélo. Voici quelques propositions :

  • Réévaluer le besoin d’abris vélos à l’abord des gares afin d’accompagner les collectivités dans leurs aménagements ;
  • Investir dans des rames de train vraiment ouvertes aux vélos ;
  • S’appuyer sur l’expertise d’usage des associations vélo du territoire pour développer des initiatives et faciliter les pratiques multimodales comme les déplacements train-vélo ;
  • Développer des actions renforcées dans les lycées et CFA comme des plans de déplacements d’établissements scolaires, des ateliers de réparation, flotte de vélos à disposition pour les activités ;
  • Inciter aux déplacements en vélo des agents et des élu.e.s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *