[C_Presse] Il faut penser aujourd’hui l’agriculture de demain
Partager

Après les Etats généraux de l’alimentation, le Gouvernement a présenté aujourd’hui les mesures phares de son plan pour l’agriculture : marge décente pour les agriculteurs, usage encadré des produits phytosanitaires, sanction pour la maltraitance animale… Des mesures essentielles qui viennent rééquilibrer la situation actuelle mais qui n’anticipent pas l’avenir.

Christophe DOUGÉ, conseiller régional du groupe Ecologiste et Citoyen commente le plan présenté par le Gouvernement : « Ces mesures réparent le présent mais n’anticipent pas l’avenir. Quelle agriculture voulons-nous pour demain ? Nous devons anticiper ce défi dès aujourd’hui, en soutenant l’agriculture biologique, qui est le modèle plébiscité par la population et dont les enjeux sociétaux et environnementaux sont majeurs. Et pourtant, c’est toujours silence radio sur le soutien aux agriculteurs bio. Ce désengagement de l’Etat est la preuve de son manque d’ambition. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *