[C_Presse] La fête surprise à 100 000€ de la droite régionale
Partager

Commission permanente du 13 juillet 2018 : la majorité régionale vote, avec les voix du Front national et d’En Marche, une enveloppe de 100.000€ pour « organiser à l’automne 2018 des actions de sensibilisation auprès des élus locaux en lien avec la thématique des mobilités ». Faute de précisions complémentaires quant à l’affectation de cette somme conséquente, le Groupe Ecologiste et Citoyen a voté contre.

Dès lundi en commission sectorielle préparatoire, Sophie Bringuy, co-présidente du groupe, a demandé des précisions pour savoir comment le budget de 100.000 euros allait être utilisé : combien d’actions ? Auprès de quels élu-e-s ? Le détail du budget prévisionnel ? Aucune réponse à ces questions. Pire, ce matin, quand ces questions ont été réitérées, il a été rétorqué : « nous, nous savons, c’est ce qui compte ». Une manière originale de respecter le droit d’information des élu-e-s garanti par la loi.

Sophie Bringuy, co-présidente du groupe, exprime sa colère : « En soi, rien de choquant à ce que la Région investisse du temps et de l’argent pour travailler avec les élu-e-s du territoire, c’est même dans ses attributions de cheffe de file. Mais 100.000 euros est une somme conséquente. D’autant plus quand on voit aussi passer tous les dossiers de diminutions de subventions soi-disant motivées par la baisse du niveau de recettes de la collectivité. En l’occurrence, c’est tout simplement un chèque en blanc qu’il nous a été demandé de voter pour organiser on ne sait trop quoi, on ne sait trop où, on ne sait comment ! »

Rendez-vous donc à la rentrée pour lever le masque sur la fête surprise que prépare la majorité aux élu-e-s des Pays de la Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *