[C_PRESSE] La Région doit maintenir le service public ferroviaire à Luçon
Partager

Communiqué commun avec le groupe SERR (Socialiste, Écologiste, Radical et Républicain) au Conseil régional

La SNCF a annoncé la réduction du nombre d’heures d’ouverture du
guichet SNCF de Luçon dès le 1
er décembre
2018. Après la fermeture du guichet de Challans en septembre, les réductions
d’heures d’ouverture à Luçon vont porter un nouveau coup à l’accès des usagers
aux points de vente physique dans le département de la Vendée. La Région doit
réagir et mettre en place avec la SNCF une véritable concertation territoriale
pour assurer le maintien d’une offre de service public ferroviaire de qualité
sur l’ensemble du territoire !

Cela semble devenir une habitude en Pays de la Loire : les
guichets SNCF ferment ou voient leurs horaires d’ouverture considérablement réduites,
dégradant ainsi le service public ferroviaire du territoire. Après Vertou,
Chalonnes-sur-Loire, Evron, Fontenay-le-Comte,… c’est le guichet de Luçon qui
verra, dès le 1er décembre, ses horaires
d’ouvertures réduites de 36 heures par semaine. Le guichet sera ainsi fermé le
lundi après-midi et toute la journée le mardi, mercredi, samedi et dimanche.
Cette décision vient en application de la convention signée par la Région avec
SNCF Mobilités en décembre 2017 et actant la réduction de 99 000 heures d’ouverture
de guichets dans les Pays de la Loire sur la période 2018-2020.

« Après la fermeture définitive du guichet SNCF de Challans en septembre dernier, c’est un nouveau coup dur pour les guichets qui maillent le territoire vendéen et notamment sa ruralité.» explique Lucie Etonno, Conseillère régionale « Cela pose la question de la fracture numérique et exclut de fait certains de nos concitoyens éloignés d’internet et des nouvelles technologies. De plus, ces décisions sont prises sans concertation avec les usagers et les élus. Nous demandons dialogue et transparence sur des décisions qui mettent à mal l’offre de service public ferroviaire en Vendée. »

« A l’heure où l’urgence climatique impose l’usage de transports plus propres et où le sentiment d’abandon des zones rurales n’a jamais été si fort, il est indispensable de préserver nos infrastructures et nos services de proximité » explique Denis La Mache, Conseiller régional et Maire de Saint Sigismond « Nous soutenons le combat de ceux qui, localement, se battent pour que notre Sud-Vendée conserve son dynamisme et son attractivité et je serai d’ailleurs à leurs côtés ce samedi à 10h30 au rassemblement organisé par l’ADSP en gare de Luçon. »

Une réflexion au sujet de “[C_PRESSE] La Région doit maintenir le service public ferroviaire à Luçon

  1. Voilà maintenant plus de 15ans que mes beaux parents « Luçonnais » se battent pour le maintien de cette ligne et les arrêts en gare de Luçon. Ils le font depuis toujours pour les travailleurs qui n’ont pas le temps de manifester car ils bossent et ont besoin du train pour le faire (eux sont à la retraite depuis 22ans). Et aussi un peu pour eux, depuis tout ce temps, en se disant qu’à terme ils en profiteront quand ils ne pourront plus conduire, et le moment est venu… Belle démonstration de persévérance et de fidélité !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *