[C_PRESSE] Les écologistes s’opposent au soutien régional à l’industrie du tabac
Partager

Lors de la Commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire du 14 février 2020, la majorité régionale proposera l’attribution d’une subvention de 200 000€ à LTR Industries, une entreprise sarthoise spécialiste de la fabrication de tabac reconstitué, filiale de la multinationale américaine SWM cotée en bourse. Face au déclin du marché du tabac, l’entreprise cherche de nouveaux débouchés, notamment pour sa production de tabac reconstitué. Pour les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen, l’argent public devrait soutenir la sortie de l’économie du tabac, pas sa poursuite.

Sophie BRINGUY, conseillère régionale élue en Sarthe : « 276 personnes travaillent sur le site de LTR Industries à Spay dans l’agglomération mancelle. Contribuer à la sauvegarde des emplois dans un contexte difficile et accompagner la diversification des productions relèvent de l’action régionale. Or, à travers son programme de recherche et développement, nous comprenons que la société veut continuer à demeurer une actrice de l’industrie du tabac avec la fabrication de tabac reconstitué. Nous ne pouvons accepter que les programmes de recherche et développement soutenus par des fonds publics concernent la fabrication de tabac reconstitué, qui restera donc au cœur des activités de l’entreprise. »

Lucie ETONNO, co-présidente du groupe Ecologiste et Citoyen, affirme : « La Région doit intervenir en soutien aux entreprises en difficulté en veillant à les accompagner dans la transition de leur activité vers des modèles plus durables. Or, l’industrie du tabac est mortifère : elle est responsable de près de 73 000 décès chaque année en France et 7 millions dans le monde. La majorité régionale est à nouveau dans l’incohérence : on ne peut soutenir la production de cigarettes, et en même temps, afficher la santé comme l’une de ses priorités politiques, même au nom de l’emploi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.