[SESSION] Pour la défense d’un service public de la formation professionnelle et de l’apprentissage
Partager

Points-clés de l’intervention:

  • réagir sur l’actualité brûlante que constitue la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle continue
  • souligner une nouvelle fois l’urgence d’engager une mobilisation collective pour impulser la transition sociale et écologique dans les politiques d’emploi et de formation
  • rappeler, dans le cadre du futur schéma régional de l’orientation, que la formation, et l’orientation, doivent être un véritable projet de société, un élément majeur d’une grande ambition de transformation sociale

Citation: « Le combat continue, nous n’avons pas dit notre dernier mot, nous pouvons encore peser sur la rédaction de la partie réglementaire de la réforme et convaincre de nombreux parlementaires. La formation professionnelle doit rester un service public d’intérêt général et ne pas devenir un bien de consommation comme un autre. »

Lire l’intervention complète de Christelle CARDET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *