[C_PRESSE] Budget : la majorité régionale joue avec les chiffres… et la vérité
Partager

Lors de la session du Conseil régional des Pays de la Loire du 16 décembre 2020, la majorité régionale a mis en avant la notation de la collectivité par l’agence Standard & Poor’s pour rejeter les alertes des élu.e.s du groupe Écologiste et Citoyen sur la soutenabilité de sa trajectoire financière pour les prochaines années. Or, l’analyse de l’agence de notation, qui se base sur des données 2018-2019, ne valide en aucun cas la nouvelle stratégie financière de la Région. Explications.

Lucie Etonno, co-présidente du groupe Ecologiste et Citoyen : « Le rapport annuel de l’agence Standard & Poor’s confirme certes le maintien de la note AA de la Région. Mais la majorité ne peut se targuer de cette note pour valider sa stratégie financière, comme elle l’a affirmé lors de la session plénière aujourd’hui. Au contraire, le rapport vient confirmer nos alertes sur un budget 2021 qui pourrait mettre la Région gravement dans le rouge et obérer ses marges de manœuvre pour les prochaines années. Notre questionnement reste donc légitime : la majorité nous cache-t-elle sa future dette ? »

Franck Nicolon, co-président du groupe Ecologiste et Citoyen : « Les données utilisées par l’agence de notation, et dont elle se sert pour ses projections, correspondent à une situation financière d’avant-crise, c’est à dire 2018 et 2019. La trajectoire de la majorité régionale dans ce budget primitif 2021 n’a pas été prise en compte par Standard & Poor’s : il suffit de se référer à l’épargne brute : 241 M€ en 2021 pour Standard & Poor’s et 154 M€ pour la majorité régionale. Nous déplorons cette méthode qui induit en erreur l’ensemble des conseiller.e.s régionaux.ales et acteurs du territoire. »

Voir le rapport de notation de Standard & Poor’s ICI.
Voir notre communiqué sur la trajectoire financière de la Région ICI.