[C_PRESSE] Chantiers de l’Atlantique : la priorité est désormais de mettre le cap vers un « nouveau » projet durable
Partager

Nantes, le 27 janvier 2021

Ce mercredi 27 janvier 2021,  Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie a acté l’abandon du projet de rachat des Chantiers de l’Atlantique par le groupe italien Fincantieri. Les élu.e.s Ecologistes et Citoyens au Conseil régional des Pays de la Loire se satisfont de cette décision qui met fin à trois années d’incertitudes pour l’ensemble des acteurs et qui doit permettre de construire enfin un projet durable pour l’avenir des Chantiers de l’Atlantique.

Franck Nicolon, co-président du groupe Écologiste et Citoyen au Conseil régional  s’explique : « Enfin ! Cette décision met un terme à une situation qui durait depuis trop longtemps. Il est désormais primordial de s’atteler pleinement à un nouveau plan crédible et durable qui préserve les emplois et le savoir-faire et oriente les chantiers vers la transition écologique. »

Lucie Etonno, co-présidente du groupe Écologiste et Citoyen au Conseil régional ajoute : « Cette nouvelle page doit être écrite avec l’ensemble des acteurs du territoire. La Région a un rôle de premier plan à jouer aux côtés  de l’Etat, des collectivités territoriales, d’industriels, des salariées, des sous-traitants et également de citoyennes et citoyens qui souhaitent investir dans des projets de transformation écologique. Plus que jamais, la priorité doit être de préserver notre souveraineté industrielle et son ancrage régional. »