[SESSION] Mobilité durable, un retour positif sur nos propositions, rendez-vous en mars !
Partager

La session du Conseil régional des 19 et 20 décembre intervenait dans un contexte riche en débats et enseignements autour de la mobilité durable, notamment en milieu rural. Lucie Etonno a d’abord rappelé le constat qu’invite à faire le contexte national et que nous partageons: des habitants et habitantes en attente de solutions multiples, des alternatives à la voiture individuelle, des services au plus près pour éviter certains déplacements.

Pourtant, la majorité n’a pas profité de cette session pour apporter des réponses aux attentes des citoyens et citoyennes et donner une nouvelle impulsion pour les mobilités durables. Lucie Etonno a donc porté pour le groupe Écologiste et Citoyen deux mesures concrètes pour accompagner les territoires et encourager les déplacements en train :

une mesure symbolique et incitative : « le Printemps du TER » , qui consisterait en un accès gratuit au réseau ferroviaire des Pays de la Loire pendant deux mois pour toute personne n’ayant jamais souscrit à un abonnement ou acheté une carte de réduction. Il s’agit ici d’une action forte de promotion du TER et du transport ferroviaire, qui est une réponse forte aux défis environnementaux de notre temps. La majorité l’a rejeté car elle estime que les mesures qu’elle a déjà mises en place pour rendre plus attractif le TER se sont avérées concluantes.

le lancement d’un dispositif « Mobilité + » destiné aux territoires les plus fragiles qui s’appuierait sur deux piliers :

  • Des Contrat Territoires-Mobilité durable pour soutenir la mise en place dès 2019 de plans locaux de mobilité durable, reposant sur l’identification des besoins sur un territoire  et des solutions tant organisationnelles (horaires de travail, covoiturages, services de proximité…) que structurelles (nouvelles offres de transport, auto-partage, services de proximité…) pour y répondre.
  • La création d’un fonds régional pour la mobilité durable  qui apporterait un soutien financier ouvert aux projets portés par les collectivités, entreprises ou associations pour expérimenter ou déployer des solutions en matières de mobilités partagées ou des solutions pour rapprocher les services des habitants.

Nous avions déjà co-porté avec le groupe socialiste une première version de cet amendement lors de l’adoption du Pacte pour la ruralité en Juin 2016, à lire ici . Depuis nous l’avons étoffé avec la proposition de contrats Territoires-Mobilité durable. Une persévérance qui commence à payer puisque la majorité a reconnu que ces propositions représentent de « très bonnes idées ». Nous l’avons mise au défi de faire des propositions concrètes dès la prochaine session.

A lire :
-l’intervention complète de Lucie Etonno sur les solutions de mobilité durable
-l’amendement présenté avec le groupe socialiste pour le lancement d’un dispositif « Mobilité + »
-l’amendement « Printemps du TER » présenté par notre groupe